Mes vacances avec de l’argent sale

L’écologiste et journaliste Jonas Schneiter revient sur la journée partagée avec FINETIKA dans le journal Lausanne-cités. On y retrouve les thèmes des placements durables, des frais et risques bancaires et les choix du fondateur de FINETIKA de servir ses client-e-s de manière transparente et équitable.

Lien de l’article

Related Posts

e4271b5a78904a021f03c1998fdcc177ccccccc